Coup de gueule

Cela fait quelques mois que j'ai laissé définitivement tomber la lecture des magazines féminins, pour de bon repue de conseils persos, sexos, modeux, lasse de feuilleter toujours les mêmes pages couvertes de jeunes femmes aux corps irréels, vêtues d'habits coûtant des sommes vertigineuses, chaussés d'escarpins clairement importables par temps de pluie sur les pavés parisiens glissants.

 

La presse féminine n'arrive plus à me séduire. Je n'ai plus envie d'articles me dictant la meilleure façon de mener la danse lors d'un premier rendez-vous, le moyen de me faire remarquer par le bellâtre du café en bas de chez moi (d'ailleurs il n'y en a pas tant que cela, des bellâtres en bas de chez moi…) et quand je vois la couverture du mensuel DS d'octobre, je ne suis qu'encore plus persuadée de ne plus souhaiter entrer dans la catégorie des lectrices de féminins. "Doit-on être chaude pour être une fille bien?" peut-on y lire. Qu'est-ce que c'est que cette interrogation métaphysico-débilitante? Depuis quand se questionne-t-on sur soi en pareils termes!

Ma garde-robe contient bien quelques jupes que j'ai plaisir à porter mais elles ont toutes la décence de caresser mes genoux, j'ai aussi quelques t-shirts décolletés mais aucun ne frôle l'impudeur. Je ne suis pas une nonne pour autant. Je ne sais pas ce que contient le papier de DS, sans doute un peu d'humour digne d'un roman de chick lit et un débat pour/contre la sexy attitude mais je ne peux m'empêcher de penser qu'un titre pareil est avilissant pour les femmes. Le fait même de couvrir une une avec une telle question me paraît déplacé.

Sur ce, je m'en vais brûler mes soutien-gorges.

Publicités

Auteur : Lzarama

J'aime la mode, les bons restos, les chats mais ici je n'en parlerai pas. Enfin, je crois.

28 réflexions sur « Coup de gueule »

  1. Coup de gueule bien justifié! (rien à ajouter tout est dit en haut et je n’ai vraiment pas envi de m’énerver moi aussi sur un sujet aussi irritant aujourd’hui…) mais.. Lzarama… ne brule pas tout tes soutien-gorges 😉

  2. Je ne connais pas ce magazine mais en voyant une telle couverture, je me demande encore comment j’ai fait pour m’en passer jusqu’a ce jour!!!!Si on tentait de passer de l’autre coté de la manche et de lancer un appel  à la résistance?Ah, on me fait signe dans l’oreillette que c’est pire de l’autre coté, autant pour moi!

  3. Je suis bien d’accord avec toi ! Quelle ritournelle ces magazines, il y a plus ‘un an je pense que je me contente de regarder, et pas sans ironie, les couvertures : toujours le même genre. Néanmoins je n’en ai pas brûler mes soutiens-gorge, j’aime trop la lingerie… A bientôt, t.rez

  4. mmm perso j ai des micros jupes qui cotoient des pantalons très larges et je ne suis chaude ni nonne. C’est dingue quand même ces étiquettes à la con!

  5. bien entendu, l’idée c’était ici de dire que ces interrogations à la une d’un journal, moi je trouve ça dégradant pour la femme…

  6. add: plus encore que la fringue, c’est l’attitude qui importe et inciter les femmes à se comporter « chaudement » pour être bien, en micro-jupe ou en bermuda XXL, c’est très bof!

  7. Et que dire des magazines masculins !?Malheureusement, pour vendre, il faut plaire au plus grand nombre. Ca donne une idée du niveau…Ceci-dit, à chaque âge ses revues : bientôt mûre pour Bonne Soirée ? lol;)

  8. tu crois vraiment que c’est ça qui plaît au plus grand nombre ou que le plus grand nombre se contente de ce qu’on lui donne??
    Quel âge crois-tu que j’ai?? Bonne soirée, connais pas! 😉

  9. Je te blague !Pour ce qui est du choix, avec la concentration dans le secteur de la presse, on n’aura bientôt plus trop de choix…Euh… Bonne soirée quand même…;)

  10. Bizarrement dans le canard enchainé y me dise jamais quoi manger ou quoi porter…J’ai combien de siecle de retard?Je sors?

  11. Dans thé magazine, le grand article c’est une boisson doit t’elle etre chaude pour etre bien!!!!Tout de suite ça a pas le même impact! ;-p

  12. « Devinez la vie sexuelle de tous vos amis….Les indices qui ne trompent pas »
    « Pouvez vous garder un mec plus d’une semaine ? »
    « Savez vous faire l’amour ? »
    Autant de titres savoureux et alléchants pour acheter………Arrgggg j’avoue mea culpa, j’en achète parfois….je dis bien parfois, et ça me fait rire (mais que moi, je le lis en douce). Bah c’est pas pire que voici, voilà, gala, public j’en passe et des meilleurs.

  13. voila un post salutaire qui prouve que nous ne sommes pas tous des moutons … pour ma part j’avoue que je n’ai vraiment acheté de presse féminine tellement le peu que j’en lit chez le coiffeur m’afflige… et les titres sont en effet de plus en plus raccoleur, le « -10kg en 3j « faisant un peu moins d’essai car depuis le temps qu’ils le promettent çà commence à se poser des questions nas le bataillon !
    Vous savez pourquoi çà se vend ? Parce ce quon est tous persuadés qu’autrui est tellement mieux que nous, tous plus beaux, plus fun , plus cultivés, plus « in » que nous. Alors dès qu’un de ces ramassis de psycho de trottoir nous propose des recettes toutes faites pour tenter d’y parvenir il arrive qu’on se fasse avoir, toujours à cause de la même chose, celle qui nous pousse aussi à faire un billet de loto les jours de grosse cagnote même si on sait que c’est ridicule, le fameux « et si c’était vrai ? ….. »

  14. Je réagis assez tard car je cherchais une citation de Joy Sorman, extraite de Boys, Boys, Boys et qui parle de jupe :p«Quand il m’a quittée pour une autre vous étiez toutes là pour me dire
    combien il ne me méritait pas, quand j’ai échoué à mes examens vous
    étiez toutes là pour me dire qu’un concours c’est aléatoire, quand j’ai
    négligé de m’inscrire sur les listes
    électorales vous étiez toutes là pour me dire qu’il n’y avait plus de
    différence entre la droite et la gauche, quandj’ai eu ma période
    chanson française vous étiez toutes là pour pleurer avec moi au karaoké
    sur des tubes de France Gall
    ,
    quand j’ai porté des jupes sur des pantalons vous étiez toutes là pour
    me dire que ça affinait ma silhouette. Vous n’avez jamais voulu me
    faire de la peine, vous m’avez protégée parce que c’est ça le boulot
    des copines. Maintenant je veux qu’on me pète la gueule.»

  15. Je n’ai pas lu le bouquin de Joy Sorman que l’on a dit un peu manichéen dans son approche… mais il y a sans doute un tantinet de ça. En tout cas, merci pour ce commentaire approprié!

  16. Oui ! J’ai trouvé ce texte très positif, très en phase avec ma vision des choses dans des domaines comme la politique, le couple, les rapports hommes/femmes. 

  17. [c’est top] plutôt d’accord avec toi dans le ton. Je n’achète jamais de magazines  féminins et quand il m’arrive d’en avoir un sous la main, je me contente de regarder les jolies images et de faire semblant de croire que la dernière crème anti-capitons et le régime -5 kilos en battant des cils va me faire retrouver ma silhouette de sylphide…quand à l’image de la femme…Ce n’est pas tant qu’on me dise que je peux draguer le mec qui me plaît qui me dérange mais de me faire croire que si je ne montre pas ma petit culotte ça veut dire que je suis une gourde has been! que dire des publicités « porno-chic » ou encore celle de n’importe bouffe où l’on voit la maman servir à table… je ne supporte pas non plus l’image de la femme douce et dévouée, sage comme une image.Ni pute ni soumise, quoi !Merci Popisdead pr le roman de Joy Sorman, connaissais pas. J’adore l’extrait que tu as mis.

  18. Absolument d’accord avec toi, Lzarama. J’ajoute que même si ce n’était que 2 euros par magazine, j’ai économisé pas mal depuis quelques mois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s