Je t’aime, moi non plus

 


J’avais dans l’idée de ressurgir pour aborder des sujets aussi fondamentaux que l’élection de Miss France 2008, le come back inévitable des épuisantes festivités de Noël, les détails modeux de la tenue arborée par Rachida Dati en une de Paris Match ou la mégalomanie de certains qui ont envie de devenir présidents de Facebook (nous ne nous suffisons pas d’un Sarko réel, créons-en un virtuel… !).


 


Mais après un instant de réflexion à fixer d’un œil morne les touches noires du clavier, je me suis dit que de tout ça vous aviez sans doute soupé, que de tout ça vous aviez sans doute lu le récit ailleurs alors j’ai décidé de plutôt m’abstenir. Et puis, il me fallait parler d’autre chose avant de revenir à de plus habituelles notes.


 


La tête égoïstement occupée ailleurs, j’ai abandonné ce blog, privé soudain de mère nourricière.


 


Heureusement, un blog est plus facile à retrouver que n’importe quel être vivant, il est plus simple d'avec lui renouer qu’avec une quelconque relation. Alors me revoilà cher blog, je t’ai quitté mais finalement j’ai envie de nous laisser une seconde chance. Nous n’avons peut-être pas tout vécu ensemble. J’ai envie encore un peu d’avoir besoin de toi comme tu as besoin de moi, envie de te rejoindre le soir avec plaisir, envie de trépigner d’impatience lorsque je ne peux pas partager de moments avec toi…


 


Allons-y, vivons-la cette expérience, surprenons-nous, injectons de la nouveauté dans notre relation bien rôdée, prouve-moi que je peux grâce à toi me réinventer.

Publicités

Auteur : Lzarama

J'aime la mode, les bons restos, les chats mais ici je n'en parlerai pas. Enfin, je crois.

14 réflexions sur « Je t’aime, moi non plus »

  1. Il parait que les blog, c’est comme la choucroute, plus de fois c’est réchauffé, meilleur c’est
    (j’ai un doute affreux sur le caractere clairement compréhensible de ma phrase mais le coeur y est!!!)
    Bienvenu chez toi

  2. merci ! et oui, me revoilà pour d’étourdissants posts basés sur de sublimes riens et d’absolus n’importe quoi… qui vivra écrira… 🙂

  3. oui où le sens que peut prendre sur le cours de ta vie la consommation de yaourts aux fruits avec ou sans morceaux, que des trucs de ouf comme disent nos amis les djeuns

  4. En ces temps de froid intense je propose de commencer par une choucroute en apéro, un cassoulet en dessert une bonne tartiflette

  5. je voulais écrire : En ces temps de froid intense je propose de commencer par une
    choucroute en apéro, suivi d’un cassoulet et en dessert une bonne tartiflette

  6. In tartiflette we believe!!
    Moi je dis une bonne foret noir en dessert!la tartiflette c’est le 2e plat de résistance!!!
    Une petite fondu savoyarde pour le fromage!
    c’est malin,j’ai faim maintenant et je mange à la cantine…snif

  7. je vois pas ce que la choucroute vient faire la dedans hhahaha
    comme quoi facile de devier d’un message sur un blog pour en arriver à un menu lol
    n’empeche le blog est un espace des fois si vivant qu’on en oublie les gens autour qui pourtant aimeraient bien qu’on pense à eux …
    c’est le virtuel qui veut ça sans doute ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s