Culot, toupet et cie…

Voilà un trait de la personnalité de M.S.

M. S. fait preuve d'un allant sans vergogne, M. S. a le culot le plus démesuré qui soit mais après tout, il a peut-être raison de ne pas hésiter puisqu'il a réussi à se hisser sur les sommets étatiques grâce à cela.

Non content de recevoir en nos murs un dictateur notoire, la même semaine il estime dans le numéro du Nouvel Obs paraissant aujourd'hui que…

 "la liberté de la presse, c'est le soutien de la gauche. Nous atteignons le comble de l'hypocrisie française! La presse est (…) culturellement de gauche. Cela ne gêne personne", a répondu le chef de l'Etat, expliquant que "la presse, globalement, a été opposée à (sa) candidature. C'est son droit. Dire qu'elle (l'a) aidé, c'est à exploser de rire!" Il a par ailleurs salué "que des industriels investissent dans la presse plutôt qu'elle appartienne à des fonds de pension anglo-saxons!". Pour conclure, Nicolas Sarkozy a déclaré : "Je vais être très clair: si je suis le seul risque pour l'indépendance de la presse, vous pouvez dormir tranquilles".

Vous avez entendu cela ? Dormez tranquilles, celui qui préside englobe sans plus de manière ou de subtilité liberté de la presse et parti politique. Par définition mais sans doute naïvement, je ne pensais pas que ces deux choses étaient liées. Merci d'éclairer ma lanterne, M.S. ! Et que dire de sa façon de comparer l'enfer et les ténèbres, quand il nous intime l'ordre de nous réjouir que les organes de presse appartiennent désormais pour la plupart à des entreprises françaises plutôt qu'à des anglo-saxons…

Un petit bisou à Kadhafi dans la galerie des glaces et devant les caméras pour conclure la semaine en beauté peut-être ?


Allez se recoucher, à coup sûr, dormir tranquille, sans doute pas.

 

Publicités

Auteur : Lzarama

J'aime la mode, les bons restos, les chats mais ici je n'en parlerai pas. Enfin, je crois.

2 réflexions sur « Culot, toupet et cie… »

  1. bon je m’auto-commente, grande première mais puisque personne n’a réagi ici et qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même dit-on… « mais comme tu as raison d’être scandalisée Lzarama, je le suis tout autant…! » ah… ça va mieux !

  2. Critiquer Sarkozy, c’est pas gentil. Critiquer le président, c’est méchant. Bon, j’en pense pas un mot, c’est juste histoire de lancer le débat… pour qu’il tombe par terre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s