Plaisir trouble

Un titre pareil fera peut-être soudainement augmenter le nombre des visites par ici mais je crois que je vais décevoir les plus grivois.

Néanmoins, une sensation de plaisir trouble, c'est bien ce qui me traverse lorsque je regarde cette vidéo, ce soir découverte au hasard de mes clics.

 

The day there was no news

Plaisir d'abord parce qu'imaginer même un très court instant que les journaux télévisés n'aient plus de procès atroces, de morts par milliers, de guerres interminables, de ravages météorologiques à nous annoncer, à commenter est une sorte de luxe.

Trouble ensuite parce que cette vidéo aussi réussie et efficace soit-elle en ce sens, démontre magistralement le désoeuvrement et l'errance auxquels conduiraient l'absence de chaos pour les humains que nous sommes. A ce titre, les expressions plaquées sur les mines des journalistes additionnées à la musique – extrêmement bien choisie et évidemment à dessein, une fois des renseignements sur l'artiste pris - de Ben Frost, Theory of Machines, perturbent fortement. Les mines des présentateurs rappellent celles d'enfants égarés ou de biches apeurées. La perte de repères : où sont les dépêches terrifiantes à disséquer, à remâcher ?  Cette vidéo nous met face aux paradoxes de l'humanité au sens large. Peu d'entre nous souhaitent le conflit, le malheur, la terreur. Pourtant, l'obscur aussi est un point d'ancrage.

A voir initialement sur flickr.

Publicités

Auteur : Lzarama

J'aime la mode, les bons restos, les chats mais ici je n'en parlerai pas. Enfin, je crois.

4 réflexions sur « Plaisir trouble »

  1. [c’est top] J’aime bien le concept… J’imagine la même chose avec JP Pernault… Avec une petite musique, il serait presque supportable 🙂

  2. C’est vrai ça, qu’est-ce qu’on serait désemparés sans les catastrophes qui arrivent aux autres! Je soupçonne d’ailleurs les journalistes d’être responsables des attentats terroristes, tremblements de terre, raz de marée et autre élection de Nicolas Sarkozy dans le seul but de pouvoir remplir leurs colonnes ou leurs JT.

  3. je crois que ça m’inquièterait tout ce silence, j’aurai l’impression qu’on nous cache qqchose…un certain ingrédient du totalitarisme

  4. Oui c’est flippant ce silence, on dirait qu’il font une minute de silence comme en Chine. On dirait qu’il s’est passé quelque chose de tragique. bye,  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s