L’art du discours

Dans une quinzaine de journées, je me retrouverai dans ce que j'aime à concevoir comme une "situation cinématographique". C'est-à-dire un moment de vie dont je pressens déjà le décor, les plans et les répliques.

Je porterai une robe élégante, des talons, des bijoux, un peu plus de maquillage que d'habitude. Je serai forcément émue entre les murs d'une église malgré ma foi éteinte, je porterai un toast, une coupe de champagne au bout des doigts un peu plus tard. Peut-être même je danserai, parce que j'adore ça danser.

J'assisterai à l'union devant Dieu et les hommes, et de ces deux entités, je ne sais laquelle est la plus valable, d'une amie de dix ans avec son compagnon. Je jouerai un rôle non négligeable dans la distribution : le témoin, celui qui lit un texte pieux et dont la voix résonne et tremble contre les pierres de la nef, celui qui signe de sa plus belle plume le registre.

Ce sera un grand jour, l'un de ceux qui s'inscrivent dans des albums photos, l'un de ceux dont on reparle régulièrement, un marronnier personnel, l'un de ceux qui drainent invariablement un lot d'anecdotes drôles ou absurdes, l'un de ceux qui inspirent mille considérations aussi confuses qu'évidentes, idiotes que censées, en fin de soirée quand le champagne a grisé les âmes pensives.

Je serai sage comme une image, polie, appliquée, bien peignée. Puis je deviendrai enthousiaste, dynamique, survoltée, j'aurai trop chaud. Je terminerai songeuse, fatiguée, les pieds meurtris.

Je sais tout cela d'avance parce que c'est l'équation toute simple : le mariage de l'une de mes amies + moi.

Il n'empêche, je fais celle pour qui tout a été joué d'avance mais j'ai un discours à écrire. Et en observatrice curieuse des autres, j'ai hâte d'assister à l'un des événements charnières de la vie de mon amie.

 

Publicités

Auteur : Lzarama

J'aime la mode, les bons restos, les chats mais ici je n'en parlerai pas. Enfin, je crois.

8 réflexions sur « L’art du discours »

  1. C’est émouvant, idem à la fin de l’été, nous serons (avec ma petite soeur) témoins de ma grande soeur … ça fait drôle !

  2. Voilà qui est inhabituel sur la toile: une expérience personnelle racontée avec pudeur. Et cette élégance que je découvre en même temps que ton blog. Merci encore (ce mot étant appelé à se répéter sous tes mots 😉 ) 

  3. C’est marrant que tu ecrives cela alors que j’ai regarde hier soir le film « Mariages! » qui depeint tres bien les joies et les deboires d’un mariage et des marriages qui gravitent autour avec notamment les temoins et leurs angoisses. Bon courage pour ton discours et je te souhaite une belle journee pleines de surprises (parcequ’il y a toujours des surprises…c’est pour ca que chaque mariage est unique!).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s