We want sex equality… everybody out!

Une bouffée de fog !

Si la comédie sociale est un genre auquel le cinéma français s'essaie de plus en plus et de mieux en mieux, il est encore bien loin de dépasser son maître : son voisin anglais.

Vendredi dernier, séance ciné : We want sex equality.

Le réalisateur, Nigel Cole, s'empare d'un épisode social important : la première grève féminine au monde, au sein d'une usine Ford de la grande banlieue de Londres, et en fait un long métrage tour à tour sensible, joyeux et émouvant.

Sex-267124-jpg_155375

Certes, il verse une dose d'édulcorant dans sa reproduction : les couturières y sont pour beaucoup pimpantes, drôles, exubérantes et traversent les semaines de grève sans trop de heurts – pratique ce maraîcher sexy que l'une d'elle amadoue de ses charmes… Mais l'équilibre entre comédie et réalité sociale existe et l'émotion trouve sa place.

L'on se laisse prendre par le charme qui se dégage de l'ensemble,  les sixties, l'énergie et la simplicité des acteurs…  Cerise sur le gâteau, à la sortie de la séance, l'on réfléchit vraiment au chemin parcouru par la femme dans la société et le monde du travail.

 

Publicités

Auteur : Lzarama

J'aime la mode, les bons restos, les chats mais ici je n'en parlerai pas. Enfin, je crois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s