Brand dropping

Dimanche, dans le RER – car dans ma nouvelle vie, j'en suis une usagère régulière – alors que pesait sur mon épaule le poids d'une jardinière, que je transpirais un peu, moite d'avoir arpenté les couloirs des stations de transport parisien, je croisais quelqu'un.

Ce quelqu'un était une espèce de rasta, locks épaisses et baggy de rigueur, il avait sur le dos un sac Paul Beuscher et à la main un parapluie. Je remarquais en particulier ce dernier accessoire car il arborait la marque de l'entreprise que je vais bientôt rejoindre.

Sacré hasard pensais-je… Comment ce parapluie était-il parvenu dans les mains de cet homme ? En effet, il ne correspondait en rien à l'image toute faite du client de cette enseigne. Ma tête, farcie de clichés ? Je ne saurai jamais…

N'empêche que je vis comme un petit clin d'oeil ce dimanche soir face à la nouvelle étape qui m'attend…

Publicités

Auteur : Lzarama

J'aime la mode, les bons restos, les chats mais ici je n'en parlerai pas. Enfin, je crois.

2 réflexions sur « Brand dropping »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s