La couverture

De-Vigan3
Cette femme, sur la couverture de ce livre, est fort belle. Elle appartient à un autre temps, un temps où fumer une cigarette à table est naturel, où l'on voit les gens allumer une cibiche un peu partout sans complexe. Si elle fait partie de cette époque un peu plus insouciante que la nôtre, si je puis me permettre, elle n'a pas l'air elle-même si légère. Son expression figée lors d'un dîner peut offrir de multiples interprétations.

Flotte sur ses lèvres un demi-sourire, ses mains ornées de bagues se croisent, elle laisse la fumée s'évaporer dans l'air. Elle écoute sans doute les propos d'un de ses voisins de table, elle paraît plus osbervatrice qu'actrice dans la conversation supposée, l'on se demande qui la capture ainsi, dans ce moment intime et anodin. Sa beauté laisse songer que forcément quelqu'un la regarde, ici au moins le photographe.

J'ai énormément aimé Rien ne s'oppose à la nuit. Mon "page-turner" à moi de la rentrée 2011. Je l'ai lu à la lueur de la bougie ou de la lampe frontale (chose rare !) et si j'en ai avalé les pages avec appétit, à la fin j'ai savouré doucement car je n'avais pas envie que cela s'arrête, pas envie que la belle femme de la couverture me laisse, s'en aille.

Je n'ai pas trouvé de trésor car nous sommes nombreux à avoir apprécié le roman de Delphine de Vigan, si personnel, si intime et si pudique et juste en même temps… mais j'ai rejoint le club de ceux qui se sont fait embarquer cet automne par l'histoire de Lucile Poirier.

Publicités

Auteur : Lzarama

J'aime la mode, les bons restos, les chats mais ici je n'en parlerai pas. Enfin, je crois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s