Les meilleures histoires sont celles des autres

Hier, j'étais à la caisse du Monoprix des Champs-Elysées (où tout est vendu quelques centimes plus cher que dans les autres Monop de la capitale, ce qui est scandaleux mais bref…) et devant moi,  était postée une jolie jeune femme. Elle avait plein de trucs dans les mains (vous savez, quand on se dit "non, non je ne vais pas prendre de panier" et que finalement on achète un tas de conneries…) et son Iphone sonnait. Alexandra Dufour appelait (oui, on était si proches que je voyais l'écran de l'appareil).

Elle finit par décrocher et Alexandra, donc, lui raconta l'histoire abominable d'un futur marié qui rompait les fiançailles à quinze jours de la date fatidique. Notre héroïne d'un instant ne savait plus où fourrer son paquet de chips pour accorder toute son attention à cet effroyable rebondissement.

Je me dis alors que les histoires les meilleures sont celles qu'on nous raconte. En effet, elles peuvent être croustillantes, drôles ou dramatiques, procurent leur effet (il fallait entendre comme notre héroïne répetait en boucle à quel point elle était CHO-QUEE) telles des pastilles effervescentes puis se diluent dans l'eau, le courant de notre vie sans laisser de séquelles. On leur accorde toute l'attention qu'on souhaite le temps qu'on veut puis on passe à autre chose. Preuve en fut notre charmante jeune femme : après avoir blablaté longuement (la file d'attente était interminable, je gardais l'oreille dressée), elle conclut prosaïquement en déclarant qu'elle allait donc devoir trouver une autre occasion d'étrenner la petite merveille de robe qu'elle s'était achetée puis qu'il fallait qu'elle raccroche :"Alex, on en reparle ce soir".

Voilà, elle s'était épouvantée en entendant cette affreuse histoire puis s'en était retournée à sa propre existence. Les histoires des autres sont toujours les meilleures parce que lorsqu'elles nous arrivent à nous, elles ne nous quittent pas comme lorsqu'on raccroche un téléphone.

Publicités

Auteur : Lzarama

J'aime la mode, les bons restos, les chats mais ici je n'en parlerai pas. Enfin, je crois.

2 réflexions sur « Les meilleures histoires sont celles des autres »

  1. Dans un élan de stress dû à cettte terrible annonce, elle l’a jetée sur le bord de la caisse, il a chu mais le gars devant elle l’a ramassé bien doucement en reluquant ses gambettes bronzées, on aurait dir le début d’un film porno.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s