Le physique de l’emploi


Could-Matt-Damon-join-Jeremy-Renner-in-the-next-Bourne-film_gallery_primary
Je crois que l'on tient un nouvel "action hero". Depuis la Thaïlande, avec les campagnes d'affichage et un article dans le Bangkok Post jusqu'à récemment dans la presse française, j'entends parler de ce film : Jason Bourne, l'héritage. Un concept assez inédit, je m'explique : on peut tous citer de nombreuses suites ou des préquels, des franchises de cinéma qui s'essorent plus qu'elles ne devraient. Mais un film qui raconte l'histoire d'un héros qui ressemble à celui d'avant mais n'est pas tout à fait le même… hum… Imaginez "Le patrimoine de Spiderman" … qui évoquerait Spiderman les trois premières minutes puis raconterait ensuite les aventures d'une femme-fourmi ?!?!

Je voulais aussi évoquer l'acteur incarnant ce fameux "héritage". Jeremy Renner devait être davantage habitué jusqu'ici, aux rôles de seconds couteaux, de faire-valoir, silhouette un peu profonde mais pas trop voyante. Et il se retrouve tout à coup propulsé (enfin après quelques séances de muscu et une mise en beauté) sous les pleins feux des projecteurs. Sa production croit avoir déniché le nouveau visage du cinéma d'action. Il est loin le temps des héros ultra-bodybuildés à l'oeil bovin, façon Schwarzie et Stallone. C'étaient les années 80 et leur mauvais goût notoire. A notre époque plus sombre, la silhouette doit être rassurante et un peu dense.

Mais je ne sais pas si c'est la bonne solution : reproduire une recette parce que c'est rassurant, qu'on sait que ça va marcher ? C'est lassant et nous donne l'impression qu'on nous prend pour des jambons. Non ? C'est un peu dommage de s'avouer que les héros sont finalement interchangeables.

Publicités

Auteur : Lzarama

J'aime la mode, les bons restos, les chats mais ici je n'en parlerai pas. Enfin, je crois.

2 réflexions sur « Le physique de l’emploi »

  1. Possédant les trois premiers en collector (car je pensais l’histoire achevé)
    j’ai enragé en voyant cette affiche et les extraits. (car oui, j’ai aimé Jason Bourne!)
    Ce genre de méthode n’est pas nouvel.
    Il nous on déjà fait ce coup plusieurs fois avec par exemple, le premier film « Final Fantasy », le dernier « Ip Man »… (on le remarque aussi dans certaines franchises de jeux…)
    J’appelle cette méthode:
    « Utiliser un filon qui a fonctionné pour se faire de la thune. »
    Alors oui effectivement ils nous prennent pour des moutons. (ou jambons au choix!)
    Moi dans ce cas, j’ai une méthode efficace que je ne citerais pas ici! 😉

  2. Petite précision:
    Avec tout ça, si ce film avait le moindre sens, je n’en dirais pas grand chose, ce qui n’est pas du tout le cas.
    Alors en plus d’être une véritable infamie, (je passe les détails) il déshonore au plus haut point la trilogie.
    à éviter, tout simplement!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s