Camille redouble et moi avec

375836_519661661394084_2060186837_n
Je suis allée voir
vendredi dernier Camille redouble. Il faut dire que j'aime bien Noémie
Lvovsky. Avec son nom imprononçable et son allure de tout sauf d'une
ex-jeune première, elle est très rassurante. Elle échappe à un certain
formatage (bien que peut-être pas à d'autres mais c'est un autre sujet…) et j'étais ravie de
voir des interviews d'elle fleurir dans plusieurs titres de presse, de
l'intello au féminin. La critique est quasi unanime et
si je suis un peu plus partagée, le charme a tout de même opéré.
Elle
est quand même culottée cette bonne femme de revêtir les habits d'une
ado avec sa quarantaine marquée et ses formes généreuses. Elle n'a pas
peur du ridicule ni des gamelles (cf la monstrueuse qu'elle se prend à
vélo pendant le film… et dont on doute un instant qu'elle ne soit
vraie) et c'est sans doute pour cette raison que cela fonctionne, que
l'on ne se demande pas qui peuvent bien voir la bande de copines et
l'amoureux de Camille face à la quadra déguisée en teenager. Il voit
Camille, un point c'est tout. Même chose pour ses parents…, là où le
film livre ses scènes les plus touchantes à mon goût. Camille revit sa jeunesse  quelques semaines, elle traverse le temps mais au fond elle est
toujours la même. 

Dans
les interviews, Noémie Lvovsky le répète d'ailleurs : elle s'est
beaucoup interrogée sur la transformation de l'être : change-t-on tout de
bon au gré des aléas de l'existence ou conserve-t-on du premier au
dernier souffle une sorte de noyau bien dur au coeur, au fond ? Camille
essaie en revivant son adolescence de faire différemment pour être… une
autre plus tard. Seulement, il n'y a pas qu'à elle, il y a les destins, les besoins, l'amour de ceux qui l'entourent, elle ne peut
être complètement maîtresse de sa vie puisque sa vie n'existerait pas
sans les autres. Finalement, mieux vaut garder son noyau dur, faire au
mieux et aimer. Voilà ce que je crois avoir compris du film.

 

Publicités

Auteur : Lzarama

J'aime la mode, les bons restos, les chats mais ici je n'en parlerai pas. Enfin, je crois.

3 réflexions sur « Camille redouble et moi avec »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s