Mississippi

MUDIls ont décidé de garder le titre principal, Mud, et ont ajouté comme sous-titre pour la France « Sur les rives du Mississippi » sur l’affiche.

Il est beaucoup question d’amour dans ce film. Celui entre un homme et une femme, entre un père et son fils, entre un oncle et son neveu,  entre un mystérieux briscard et un homme qui refuse de grandir. Il y a des gens qui se disent qu’ils ne s’aiment plus, qu’ils ne se comprennent plus, les mêmes qui veulent continuer à croire que c’est peut-être encore possible.

Il y a la langueur du fleuve, les couleurs poétiques du ciel, un bateau coincé entre des arbres !

Il y a aussi des serpents, des mocassins d’eau, une chemise et un flingue.

Les femmes sont blondes et ne savent pas trop qui elles sont, ni ce qu’elles veulent.

Le titre, ils l’ont chapeauté aussi… « le plus beau film américain de l’année ». Souvent, ce genre de commentaire est galvaudé. Mud est pour l’instant mon plus joli moment cinéphile de 2013.

Publicités

Auteur : Lzarama

J'aime la mode, les bons restos, les chats mais ici je n'en parlerai pas. Enfin, je crois.

3 réflexions sur « Mississippi »

  1. Certes Elsa j’ai aussi adoré! aurais je pleuré?sans doute! d’ailleurs en ce moment je « pleurotte » fréquemment! la fatigue sans doute ou un trop plein d’émotions! « c’est pas grave » dirons nous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s