Un sens critique

Je lisais, quelques jours après avoir vu le film en salle, la critique éclairée de Philistin Mignou (lumineuse, oui et ce sans doute parce que nous sommes globalement d’accord) sur Frances Ha.

Frances Ha, c’est ça :

A ceux qui objecteraient que finalement, j’aime aller voir toujours le même genre de films, les atermoiements des gens empêtrés dans leurs histoires, je répondrais que oui, peut-être sauf que cette fois, et je partage le point avec le Sieur Mignou, Frances n’est pas dans une quête de l’autre, de l’amour ou du couple comme une finalité et comme dans bon nombre de comédies. Non, Frances se cherche elle. Elle ne court pas après le conformisme d’un statut mais elle court quand même, elle virevolte, elle trébuche, elle tremble, elle patauge, elle sursaute. Frances bouge en permanence pour trouver ce qui la meut (d’autres diraient l’émeut).

En regardant le film, je me suis fait la réflexion que je n’aurais pas su, avec mon caractère, affronter le nombre de déconvenues auxquelles elle fait face avec tant de légèreté et cette capacité de résilience. Pourtant, Frances n’est pas une super-héroïne et demeure un personnage très crédible. Seulement, elle n’est pas les autres, pas si différente mais suffisamment pour ne pas rentrer dans le moule, professionnel, amoureux, amical, elle ne fait rien comme tout le monde l’attend et ça lui va bien.

Le film malgré son noir & blanc, son économie de moyens, son pitch qui peut tenir sur un carré de papier toilettes n’est ni pénible, ni intello. Il y a peut-être une ou deux longueurs mais on passe un moment agréable et on s’attache à cette drôle de jeune femme qui cherche la juste place de sa vie, sans trop de compromis.

Si vous n’êtes toujours pas convaincus, Frances Ha est la joyeuse occasion de réécouter Modern Love de David Bowie.

Publicités

Auteur : Lzarama

J'aime la mode, les bons restos, les chats mais ici je n'en parlerai pas. Enfin, je crois.

2 réflexions sur « Un sens critique »

  1. J’ai envie de le voir ! je suis séduite par la bande annonce! Le hic: je n’ai pas le droit d’aller au ciné pour le moment, allez hop sur ma liste ! et merci pour Bowie, toujours un plaisir pour les oreilles et les yeux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s