De l’inspiration

Parfois, je me relève la nuit pour noter rapidement une phrase, une suite de mots qui sonnent bien tandis qu’ils forment une boucle dans ma tête. J’ai peur de l’oubli, inéluctable. 

A d’autres moments, cela sort immédiatement : c’est un jaillissement, j’expulse ce qu’il y avait coincé là à l’intérieur, entre le coeur et la gorge, je le modèle pour lui donner une forme intéressante, parlante, moins intime aussi peut-être. 

Enfin, de temps en temps, rien ne vient, alors je cherche des idées parce que l’envie est plus forte que tout : je compulse des notes prises à propos de n’importe quoi, je regarde des images, celles postées sur mon fil Instagram, les articles aimés ici là ou ailleurs, j’écoute de la musique, celle que je connais bien et me renvoie vers la malle déjà chargée de mes souvenirs ou bien de l’inédit pour plonger dans des univers inconnus. J’essaie de faire avec tout cela le plus intéressant des collages.

Ce soir, je lis et relis cet extrait de Proust découvert dans un ouvrage récent et qui me laisse si songeuse, je scrute ma photo de cette plage catalane, celle de Calella de Parafrugell, le long de laquelle je me baladais au soleil, il y a à peine trois jours, je réécoute Maarten, un groupe rouennais dont Internet ne semble plus vraiment avoir entendu parler depuis 2006.

Je me dis que c’est bien dommage que Maarten n’ait pas continué à dérouler ses mélodies, que Proust avait une conscience aiguisée de l’humanité et je me demande qui sont ces gens figés alanguis là, profitant, à l’instant où je les capture, d’une pure forme de détente, être à la plage, quels sont leurs secrets, leurs petites hontes, les joies et les chagrins sur lesquels ils ont dû jeter un mouchoir, qui est cet homme en bas à droite de l’image, celui qui quitte la plage en se passant la main dans les cheveux avec désinvolture , s’il va rejoindre quelqu’un qui l’attend, s’il fuit nonchalamment, s’il va revenir plus tard, s’il en a envie ou pas.

Et puis, je découvre une jolie chanson…

Publicités

Auteur : Lzarama

J'aime la mode, les bons restos, les chats mais ici je n'en parlerai pas. Enfin, je crois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s